2013: Amoussime – Ametonoukondji


.

Amoussime

Cliquez ici pour voir cette section en anglais

.
Completed in 2013, this school supports some 693 children from the village, which is one of Togo’s largest, with a population of 9,000. The original school—with the signature of one of the two 5th Grade classes along the side of the mud wall—was in extremely poor condition; it had been originally established in 1966. The school was unusable if it was raining and was sometimes destroyed by bush fires. The photo of the desks at the new school are indicative that SET provides desks at each school. This school also boasts latrines and a well, and also runs a food program.

Click On Image Above To View Large Size

.

Amoussime

Achevée en 2013, cette école prend en charge quelque 693 enfants du village, qui est l’un des plus grands du Togo, avec une population de 9 000 habitants. L’école d’origine – avec la signature de l’une des deux classes de CM1 le long du mur en banco – était en très mauvais état ; elle avait été créée en 1966. L’école était inutilisable s’il pleuvait et était parfois détruite par des feux de brousse. La photo des pupitres de la nouvelle école indique que SET fournit des pupitres dans chaque école. Cette école dispose également de latrines et d’un puits, et gère également un programme alimentaire.

Cliquez sur l’image ci-dessus pour voir la grande taille

.

Ametonoukondji

Cliquez ici pour voir cette section en anglais

.
This school was completed in 2013, complete with a water well, hand pump and handwashing facilities (thanks to Ryan’s Well Foundation) that are enjoyed by 225 students. A grand opening ceremony for the school was held in the spring of 2014, during which SET’s president was honoured with the title of Chief of Togo’s Yoto region.


.

Ametonoukondji

Cette école a été achevée en 2013, avec un puits d’eau, une pompe manuelle et des installations de lavage des mains (grâce à la Ryan’s Well Foundation) dont profitent 225 élèves. Une grande cérémonie d’ouverture de l’école a eu lieu au printemps 2014, au cours de laquelle le président de SET a été honoré du titre de chef traditionnel de la préfecture de Yoto au Togo.